Impact – OLIVIER NOREK – Michel Lafon – 2020

Sur la quatrième de couverture 
« Face au mal qui se propage et qui a tué sa fille,
Pour des millions de victimes passées et les millions de victimes à venir.
Virgil Solal entre en guerre, seul, contre des géants. »
Qui est Virgil Solal ? De quelle guerre s’agit-il ? Pour quelle victoire ? quelle défaite ?
J’ai bondi sur ce livre signé par Olivier Norek que j’avais découvert récemment avec son roman Surtensions

Olivier Norek remet le couvert avec un pavé de presque 400 pages. Et commence Impact dans le Delta du Niger, dans la partie très pétrolifère du Nigéria où les exploitants pétroliers locaux et internationaux ont provoqué des milliers de marée noire « (…) entraînant une pollution de l’air, les rendant responsables de la mort de toute vie. « Le delta est un des premiers endroits au monde où la vie a simplement disparu. » Un militaire, Virgil Solal, « le regard dur et les cheveux courts (..)l’archétype du gradé militaire »   est chargé du « baby-sitting » et du rapatriement d’une jeune missionnaire d’Amnesty International, Diane  « (…) « qui doit accompagner trois-cents personnes en direction d’un bidonville  qui  pour eux, est presque bien. »  « Ils sont chargés comme du bétail, poussées à la crosse de fusil, bousculés aux poings. »  A la catastrophe écologique s’ajoute une radicale négation des droits humains de la population qui vivait sur ces zones. Solal découvre « creusé dans le sol, un cratère profond, rempli à ras bord de cadavres à des stades différents de la décomposition. ». Exemple parmi tant d’autres de l’impact de cette activité humaine sur la vie même des êtres humains et sur celle de tous les êtres vivants, constat radical d’un impact totalement mortifère. Le retour vers la France est avancé pour Virgil qui assiste à la mort de sa fille à l’accouchement, à cause de la pollution atmosphérique. « Virgil fixa sur le bord de la table de réanimation, cette petite main ridée dont les doigts fragiles restaient immobiles. »

Virgil change alors totalement sa façon de vivre, de s’engager, explosant totalement les normes pour transformer sa colère en crimes vengeurs et lancer ainsi un cri et une action totalement radicale mettant ainsi tout le monde devant ses responsabilités. Il devient alors un écoterroriste à la tête de Greenwar – frère armé de Greenpeace-dont la population soutient l’action. Il prévoit que « l’eau et l’air seront en vente et ils auront les prix du sang. »

Virgil est le principal personnage de roman, Olivier Norek a construit son roman autour d’autres personnages, ce qui donne une densité et des perspectives différentes autour de la problématique primordiale de la sauvegarde du milieu naturel permettant un développement équilibré. Et pose la question jusqu’où peut-on aller pour se battre pour une cause indubitablement juste. Ce livre au rythme haletant est très bien maîtrisé, peut provoquer un sacré coup de grisou (pour prendre une ancienne source d’énergie qui a été la cause de nombreux morts aussi) dans le cerveau de celle ou celui qui lit ce livre ravageur et y imprimant de multiples points d’interrogations ou d’exclamations : « Que ferons-nous ces populations quand nous leur aurons tout pris ? D’ici une trentaine d’années, ce sont entre 200 et 500 millions d’hommes de femmes et d’enfants qui arriveront à nos portes pour nous les sauvions. » Les multiples arguments s’entrecroisent, comme les références prises dans la presse française et internationale qui clôturent le livre.

Difficile de décrocher d’Impact, dont le sujet est fondamental avec une intrigue menée avec virtuosité et gravité, mais qui ne peut pas se lire comme un simple roman policier : on en sort douché de suspense, de bruits et de douleurs, de catastrophes inévitables et de combattants inexpugnables. Et de réflexions. Et d’espoirs … ?

Impact – Olivier Norek – Editions Michel Lafon– octobre 2020– 368 pages – 19,95€

 

 

Olivier Norek

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s