Si le soleil ne revenait pas – Charles Ferdinand Ramuz (1878-1947)

Dans un village coincé au fond d’une vallée alpine, le soleil disparait chaque année derrière les montagnes le 25 octobre et réapparait le 13 avril. Mais, cette année-là, Anzévui, du haut des livres que lui seul est capable de lire, se demande si « (…) le soleil n’en a plus pour longtemps à nous éclairer », alors … Lire la suite Si le soleil ne revenait pas – Charles Ferdinand Ramuz (1878-1947)

Love Me Tender – Constance Debré – (Flammarion – janvier 2020)

Le titre de ce livre est celui d’un Tube d’Elvis Presley du début des années 60. Et le patronyme de l’auteure est celui d’une famille célèbre, notamment du premier Premier ministre de De Gaulle, Michel Debré, au tout début de la Vème République. Pourtant ce livre n’a strictement rien à voir avec cette époque déjà … Lire la suite Love Me Tender – Constance Debré – (Flammarion – janvier 2020)

Extérieur monde – Olivier Rolin – (nrf – Gallimard – juin 2019)

Olivier Rolin a-t-il une mémoire exceptionnelle ? Peut-être mais il a surtout des carnets de notes qu’il tient depuis une trentaine d’années. Voyageur infatigable et lecteur boulimique, c’est à partir de ces carnets qu’il a écrit « Extérieur monde ». Ce n’est pourtant pas un livre de mémoires au sens chronologique du terme. C’est l’exploration de son errance … Lire la suite Extérieur monde – Olivier Rolin – (nrf – Gallimard – juin 2019)

Pour une révolution délicieuse – Olivier Roellinger – (Fayard – septembre 2019)

Olivier Roellinger ? Ce nom vous dit-il quelque chose ? Non, ce n’est pas un auteur francophone alsacien… Un indice ? Il travaille en Bretagne, dans un restaurant à Cancale. Vous avez trouvé, bien sûr, même si vous n’y êtes jamais allé ?  Sa Maison de Bricourt , restaurant qu’il a installé dans une malouinière à Cancale, a grimpé rapidement … Lire la suite Pour une révolution délicieuse – Olivier Roellinger – (Fayard – septembre 2019)

La vie lente – Abdellah Taïa – (Editions du Seuil – 2019)

2017 : deux ans après les attentats qui ont ensanglanté Paris, est-t-il possible de vivre en paix à Paris pour quiconque est d’origine et/ou d’apparence maghrébine ? Mounir est d’origine marocaine, vit depuis longtemps à Paris. Il a 40 ans, est docteur en littérature française et homosexuel. Il vient d’emménager dans un appartement de 45m2 rue de … Lire la suite La vie lente – Abdellah Taïa – (Editions du Seuil – 2019)

Les cinq fois où j’ai vu mon père – Guy Régis Jr – (Gallimard-Collection haute enfance- décembre 2019)

Il s’agit de la vie de l’auteur, Guy Régis Jr. Il est haïtien. Il ne ressent que l’expérience du vide.  Ce livre pour le combler ? N’est-ce qu’une simple autobiographie ? Un récit de retrouvailles ?  Enfant vivant avec sa mère à Liancourt, en Artibonite, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Port-au-Prince, il voit son père … Lire la suite Les cinq fois où j’ai vu mon père – Guy Régis Jr – (Gallimard-Collection haute enfance- décembre 2019)

Mur Méditerranée – Louis-Philippe Dalembert – (Sabine Wespieser – 2019)

La Méditerranée, mer au milieu des terres comme son nom l’indique, est devenue un mur pour celles et ceux qui en viennent à préférer quitter leur terre en proie à la pauvreté, la persécution, la guerre, la dictature.  L’écrivain haïtien Louis-Philippe Dalembert s’est emparé de ce sujet à travers le récit de l’odyssée de trois … Lire la suite Mur Méditerranée – Louis-Philippe Dalembert – (Sabine Wespieser – 2019)