Sarkozy et Camember

Certains se rappellent peut-être le regretté Sapeur Camember. L’une de ses plus célèbres histoires, appelée  « On ne pense pas à tout », raconte comment le bien-nommé sergent Bitur veut faire disparaître un tas d’ordure qui reste dans la cour de la caserne.

En  prenant l’argent distribué avec la prime pour l’emploi afin d’augmenter les bas salaires, le futur ex-président cherche à faire disparaître les disgracieuses ordures résultant de sa politique économique depuis le début de son quinquennat. Mais il ne fait que remplir un trou avec la terre venant d’un autre trou, celui des faibles revenus…

  

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s