Juste et beau

Passionnante exposition à la Fondation Henri Cartier-Bresson à Paris, celle des photos du photographe américain Lewis Hine (1874-1940).
Son sujet, ce sont les victimes de capitalisme triomphant à l’aube de XXème siècle – les enfants qui travaillent, les immigrés qui arrivent à Ellis Island -, celles de la guerre 14-18 – les populations déplacées dans les Balkans -, les travailleurs dans les usines ou  sur les échafaudages de l’Empire State Building.
Son ambition : les représenter dans toute leur dignité, sans occulter leur détresse, montrer aussi la splendeur de leur labeur… Il s’agit donc d’une photographie très engagée politiquement et socialement, un réquisitoire contre les conditions de vie dégradées en même temps qu’un plaidoyer pour la condition ouvrière. Sa lourde chambre photographique devient, dans ses mains, une arme dans la lutte pour la  justice sociale.
« J’ai voulu montrer ce qui devait être corrigé ;
J’ai voulu montrer ce qui devait être apprécié. »

En mettant en lumière la force expressive des personnes qu’il photographie, il cherche à convaincre celui qui regarde ses photos de la valeur de son témoignage. Pourtant, nulle emphase, aucune lourdeur démonstrative. Ses photos sont parfaitement cadrées et construites, traduisant directement la réalité sans aucun artifice autre qu’une composition digne des meilleurs tableaux de maître.

Ainsi, Hine a concilié démarche artistique et engagement social et politique, en se tenant aussi éloigné des boursouflures de propagande que des affetteries poétiques.
C’est juste et beau.

Ascension vers l'Amérique - Ellis Island, 1905

 

2 commentaires sur “Juste et beau

  1. bravo pour le choix de ce billet qui me rappelle aussi les photographes de la génération d’après et leurs portraits des laissés pour compte de l’Amérique rurale : Walker Evans et Dorothea Lange. Louons maintenant les grands hommes.

    J'aime

  2. Vous avez tout à fait raison : les photos de Lewis Hine me rappelle ce livre fabuleux « Louons maintenant les grands hommes ». Je n’y avais pas pensé quand j’ai rédigé ce billet …

    J'aime

Répondre à jmph Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s