« Ligne de mire » et « les migrants », séries photographiques réalisées par Mathieu Pernot

Mathieu Pernot expose actuellement au musée du Jeu de Paume à Paris/ Mais il a pris le temps de venir à Guingamp pour une conférence qui se passait hier soir, vendredi 14 mars, à l'excellent Centre d'Art GwinZegal  - qui se définit comme une plateforme de travail pour aborder les différentes facettes de la photographie … Lire la suite « Ligne de mire » et « les migrants », séries photographiques réalisées par Mathieu Pernot

Jerzy Lewczynski – photographe polonais à Guingamp

Hier soir, j’ai passé deux heures au [Studio] Gwin Zegal à Guingamp où se tient (jusqu’à demain 17 novembre) une exposition consacrée au doyen des photographes polonais, Jerzy Lewczynski, né en 1924 et toujours vivant. En entrant, ce qui frappe, c’est la grande diversité de son travail, parfois tenant du photoreportage où l’on sent l’influence … Lire la suite Jerzy Lewczynski – photographe polonais à Guingamp

Manger le vent à Borobodur – Olivier Germain-Thomas (Gallimard)

Quel beau titre ! Il s’agit d’un voyage à Java, autour de Borobodur, le plus grand temple bouddhiste du monde. D'après l’auteur, "manger le vent" signifie marcher en javanais. Grand spécialiste des cultures d’Asie, et plus particulièrement du bouddhisme, Olivier Germain-Thomas a déjà parcouru la quasi-totalité des pays de l’Asie, notamment l’Inde, sans jamais s’être rendu … Lire la suite Manger le vent à Borobodur – Olivier Germain-Thomas (Gallimard)

Il faut inscrire le lac Inle au Patrimoine mondial de l’humanité

Le lac Inle, au Myanmar (ex-Birmanie) est un des endroits les plus envoûtants que je connaisse. Situé au centre du pays, à près de 900 m d'altitude, il s'étend sur une vingtaine de kilomètres de long, entouré de montagnes dont les sommets approchent les 2000m. Le paysage y est somptueux. Les "Inthas", minorité ethnique spécifique à cette … Lire la suite Il faut inscrire le lac Inle au Patrimoine mondial de l’humanité

Du gris au bleu

Les lumières de la Bretagne sont changeantes. C'est pour cela que j'ai composé ce court diaporama accompagné d'un extrait d'un concerto peu connu (en France ...) du compositeur américain Aaron Copland. http://www.dailymotion.com/video/xpuk2q_du-gris-au-bleu_travel?code=AQA2fgaiC3531MAWQApSlco_siYBTcYrw9VAoOKkdZL8xddHNtYO-xnJRIOemzEYVyKJfieTkd2yxuPdXYR2_bISYJEvL8H2r34YQnl97hHJxCPYrLAcCOhrqRWrmrpiqWUZQnDY-Q06aiZmXgBtvyeUqJ7xlvwnlWdf3K7D7-C4vnvsxONAvEw7_TKONQEp5SU#_=_

Chinoiseries d’antan et de maintenant

Dans la peinture traditionnelle chinoise, les paysages chinois représentent généralement des montagnes escarpées dans les nuages au milieu desquels dégringole une cascade ou coule une rivière. Cette alliance entre deux éléments, la montagne et l'eau, s'appelle le Shanshui. L'homme y a une place, toujours modeste, la nature étant la véritable divinité ou, du moins, la puissance absolue … Lire la suite Chinoiseries d’antan et de maintenant