Oxymores et débats

Marche silencieuse à Clichy sous bois De la « légèreté » des policiers. C’est la conclusion du rapport de l’IGS au sujet des circonstances de la mort de Bouna Traoré et Zyed Benna, morts dans un transformateur EDF à Clichy sous bois, le 27 octobre, tragique événement qui a préludé aux 3 semaines de violence dans les « cités »…  La police « légère » et même « distraite » … Je rêve ! Imaginez des policiers légers dans leurs interpellations dans la rue, arrivant sautillants et guirellets avec fleurs au ceinturon et légers sourires aux lèvres pour vous demander « Vos papiers ! ». Imaginez des policiers maniant légérement la matraque, juste pour frôler les manifestants et autres personnes subversives ! Imaginez des policers distraits comme Pierre Richard dans le film du même nom, qui porteraient la chaussure réglementaire au pied gauche et un chausson en forme de lapin au pied droit… Imaginez une course poursuite légére et distraite dans les rues des « cités »…
SArko et ses gardes du corps Peut-être que « légéreté et distraction » étaient les consignes secrètes du ministre de l’intérieur auprès de la police pour nettoyer la « racaille » au « karcher » …? Las, l’emploi un peu léger de ces mots dans le rapport de l’IGS ne serait-il pas une sorte de leurre pour occulter la réalité de fautes lourdes et graves ? Police légère : encore un oxymore.

Les oxymores font florès, par les temps qui court.  Outre la police légère, nous avons droit à la « rupture tranquille », à « l’ordre juste », aux « annonces surprises da candidature »… Mais l’oxymore le plus surprenant est « le débat interne à l’UMP »… Comment débattre au sein d’une machine de guerre en ordre de bataille pour faire élire le seul et unique candidat, président de cette machine ? Le général d’une armée débat-il avec l’ensemble des ces soldats pour établir le plan de la bataille ? Théâtre…

Ségolèbe Royal à Porto  Le mot oxymore lui même fait une entrée remarquée dans le langage commun. Je dois avouer  que je ne connaissais pas sa signification il y a deux mois. Comme quoi, les campagnes présidentielles permettent l’enrichissement du vocabulaire du simple citoyen ! Mais les slogans restent simples, simplistes même, comme le dernier apparu, trouvé par Ségolène Royal à Porto devant les socialistes européens : « l’Europe des gens » !

Le débat fait rage sur le site de 20 minutes, suite à l’article concernant le rapport de l’IGS. A tel point que la rédaction en chef du site a bloqué un moment ce débat, compte tenu de l’avalanche d’insultes racistes. Il a repris maintenant. J’y retrouve des propos fort semblables à ceux des Russes dont je parlais dans la note précédente « Bêtes sauvages » … Les loups sont-ils entrés dans Paris ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s