BRIC, CIVETS, la valse des acronymes…

Les BRIC, vous connaissez ? Ils existent depuis 2001, tout droit sortis d’un cerveau surdoué de chez Goldman & Sachs. Il s’agit de quatre pays, le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine, les quatre puissances émergentes, dont la croissance devait promettre de bonnes rentabilités à ceux qui investissaient dedans. Je me suis toujours demandé si la Russie n’avait pas été ajoutée uniquement pour les besoins de l’acronyme : son économie est essentiellement une économie de rente s’appuyant sur des ressources énergétiques gigantesques, une sorte d’Arabie saoudite près du pôle nord.

Drapeau turcLa trouvaille de l’année 2010, ce sont les CIVETS ! Encore un banquier qui a fait cette trouvaille, un dirigeant de HSBC. Ils savent s’amuser, ces gens-là ! C’est l’acronyme de 6 pays : Colombie, Indonésie, Vietnam, Egypte, Turquie, South Africa. Pourquoi ces 6 pays, très différents les uns des autres, attirent-ils l’attention des investisseurs ? Les CIVETS sont, en quelque sorte, des « pré-BRIC » : leur croissance devrait exploser et atteindre des niveaux Drapeau vietnamiencomparables à ceux de la Chine, du Brésil ou de l’Inde (tiens, la Russie a disparu…). Certes, d’autres pays affichent déjà pareilles performances mais les CIVETS présentent d’autres caractéristiques :
– ils sont peuplés, avec une classe moyenne émergente qui garantit la croissance d’un marché intérieur ;
Drapeau indonésien– leur économie est plutôt diversifiée et n’est pas seulement dépendante des exportations de matières premières ;
– ces pays disposent de réserves de change importante et ont maîtrisé leur inflation, sauf l’Egypte ;
– leur situation politique intérieure est plus ou moins stabilisée, affirmation qui demande quelques bémols, notamment en Egypte où la succession de Moubarak risque Drapeau égyptiend’être agitée.
Là aussi, je me demande si l’Egypte n’a pas été ajoutée uniquement pour boucler l’acronyme ?

Mais que les autres pays ne se plaignent pas, les financiers créent des tas de groupes pour flatter les egos des dirigeants des pays émergents. Le plus étonnant est le NEXT 11 qui regroupe la Corée du sud, le Mexique, l’Indonésie, la Turquie, les Philippines, l’Egypte, le Vietnam, Drapeau colombienle Pakistan, le Nigeria, le Bangladesh et l’Iran ! Curieux attelage : qui y a-t-il de commun entre la Corée du Sud, dizième puissance économique mondiale, qui inonde le monde entier de produits de haute technologie, et le Bangladesh, l’un des pays les plus pauvres du monde et le plus menacé par les possibles catastrophes écologiques dans les quinze prochaines années. La Colombie, Drapeau sud-africainprésente dans le CIVETS, a disparu du NEXT 11 !

Certains autres financiers ont suggéré le CEMENT ( Countries in Emerging Markets Excluded by New Terminology) en insinuant qu’il sera possible de faire un mur avec le CEMENT et le BRIC. On voit que le sens de la rigolade n’est pas perdu dans les hautes sphères financières.

Des esprits frondeurs, en Algérie – mais ce sont des journalistes, pas des financiers – ont inventé le VILAIN : le Venezuela, l’Irak, la Libye, l’Algérie, l’Iran et le Nigeria. En clair, des pays incapables de se diversifier sur le plan économique et dont on se demande quel sera leur avenir le jour où ils n’auront plus d’hydrocarbures à exporter… Tous sont également dotés de pouvoir politique autoritaire, voire dictatorial ! Une sorte d’Axe du Mal, aurait dit « W »…

Le LUWAK, civette qui fait du bon caféAllez, misez sur les CIVETS, en vous rappelant que le meilleur et le plus cher café du monde (plus de 1000 dollars le kilo) est produit grâce à une civette d’Asie du Sud-Est, Luwak : cette jolie bestiole vit dans les caféiers dont elle mange les grains, mais, ne parvenant pas à les digérer, elle les rejette tels quels, en leur donnant au passage un goût inimitable ! J’en ai bu à Bali, c’est effectivement d’une extraordinaire douceur…

4 commentaires sur “BRIC, CIVETS, la valse des acronymes…

  1. Pourtant, ces banquiers auraient les moyens du boire du café Luwak tous les matins, café effectivement exceptionnel. Soyez rassuré, les grains de café expulsés par la civette sont toujours dans leur coque. C’est le grain décortiqué qui est en suite torréfié. Son goût n’a vraiment rien de scatologique !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s