Rentrée ciné (3) : une Traviata « gay » chez les Juifs ultra-orthodoxes

Affiche de Le cinéma israélien est décidément l’un des plus surprenants. Le dernier film sorti en France est Tu n’aimeras point, de Haim Tabakman. Il s’agit d’une histoire très romantique, celle d’un amour impossible car interdit par la société, la famille, la morale. C’est l’histoire de La Traviata ! Mais les amoureux sont deux hommes, un boucher marié et son apprenti. La société, celle des juifs ultra-orthodoxes de Jerusalem.

Cela finira mal, bien sûr. L’intérêt du film réside la façon dont la réalisateur filme la tension extrême entre les sentiments, d’abord à peine ressentis, puis de plus en fort, mais rarement verbalisés (on est loin de La Traviata !) et la pesanteur étouffante du milieu ultra-orthodoxe qui, lui, verbalise, ritualise, menace et ordonne. Tout le film respire cette pesanteur :  la couleur dominante est le noir, les amants n’ont de refuges que la chambre froide de la boucherie ou un bassin isolé à l’extérieur de la ville, les ruelles apparement désertes de la ville ne sont que l’écho de la surveillance de plus en plus pressante de leurs coreligionnaires et du clergé. Pourtant le rabin cherche à éviter au boucher sa mise à l’écart de la communauté. Il faut juste chasser la brebis galeuse, l’apprenti. Le boucher obéit. Et en tire la conclusion dans le bassin où il a connu son premier émoi avec le jeune apprenti.

A noter l’exceptionnelle qualité de la distribution dans un jeu loin de tout excès : cela renforce le sentiment l’oppression qui domine le film et lui donne toute son intensité.

Un commentaire sur “Rentrée ciné (3) : une Traviata « gay » chez les Juifs ultra-orthodoxes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s