Obama President : le pardon et la fierte

(Tribune photo by Zbigniew Bzdak / November 3, 2008)

C’est vers 19h, heure californienne, que la victoire d’Obama est devenue certaine. J’etais en voiture pour me rendre a une « party » pour feter ce moment historique. L’ambiance etait au soulagement, a l’emotion et aux embrassades.

Une americaine m’a demande quand les Francais allaient enfin pardonner aux Americains leur huit annees de « bushisme ».
Un Francais qui habite San Francisco depuis plus de 15 ans va enfin faire sa demande de naturalisation car il n’y aura plus de honte a etre americain…
Premieres victoires d’Obama : le pardon et le fierte.

Sur les ecrans de tele, l’emotion des noirs americains, surtout des plus ages, etait poignante.

obama-election-01.1225871713.jpg obama-election-02.1225871732.jpg

A Union Square, la place centrale de San Francisco, la joie des victoires electorales tant attendues !!!

3 commentaires sur “Obama President : le pardon et la fierte

  1. Bravo! et félicitations: tu as eu une formidable idée d’aller aux US pour l’élection présidentielle… ce qui te donne la chance de vivre ces grands moments.
    Sur mon blog, je suis un peu plus réservé… mais c’est la règle du jeu… il faut bien aussi jouer l’avocat du diable de temps en temps!
    A bientôt

    J'aime

  2. C’est assez curieux de vivre un  » moment historique » sur place quand on n’est pas chez soi. J’etais assez a l’ecart de toutes les controverses et je voulais aussi profiter de la beaute de pays et faire un peu le touriste.
    Ceci etant, la soiree d’hier etait tres forte. Il faut dire que je ne suis jamais alle dans les rues de Paris apres une victoire electorale, seulement dans LA rue de mon village en Bretagne !

    Sur le fond, je comprends totalement ta reserve : la 29 fevrier dernier, j’avais deja ecrit un billet sur ce blog sur les illusions du volontarisme. J’ai lu rapidement ton commentaire d’avocat du diable. Je souhaite y repondre au calme, ce ne sera pas avant ce weekend : il fait tres beau aujourd’hui sur San Francisco et je vais aller profiter de ce dernier jour americain. Demain, je reprends l’avion pour Paris.

    J'aime

  3. Très bien, cette vision « on the spot » des élections américaines, ces photos en situation, et l’Amérique aussi profonde que parfois superficielle.

    Une remarque : « le pardon et la fierté », je pense que pour Obama la fierté seule suffit.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s