Paris, enfin …

Après deux mois d’absence, je suis rentré à Paris :  c’est la première fois que je m’absente aussi longtemps de Paris depuis que je suis revenu dans la capitale en 1985.

Paris Tour Effel (Photo Jmph)

Les premières retrouvailles, dans les couloirs du métro sans fin de la station Montparnasse, sont toujours stressantes, même si ce n’était pas encore les heures de pointe.
Mais, au delà de la cohue, de l’odeur bien particulière du métro, du trottoir roulant en panne, je retrouve la foule bigarée de Paris, toutes les races, tous les genres, l’impression que le monde entier peut se rencontrer à Paris. Alors que les gens en Bretagne, locaux ou touristes, se ressemblent presque tous. C’est plus rassurant, certes. Mais pour un ex-voyageur comme moi, c’est insuffisant.
Paris Sacré Coeur (photo Jmph)

Autre retrouvaille, les pubs qui s’étalent sur les murs de couloirs et des stations du métro, celles pour les films qui sortent, les spectacles qui vont être lancés, les expos qui vont s’ouvrir. Ce n’est peut-être pas le meilleur de la culture qui s’affiche sur ces murs, mais qu’importe, c’est le reflet déformé d’un foisonnement qui reste extraordinaire. Loin de moi l’idée que la vie culturelle est vide en Bretagne. Bien au contraire, sa vivacité m’a beaucoup étonné quand j’y suis arrivé. Surtout pendant la saison touristique. La meilleure preuve est le succès grandissant de tous les festivals musicaux, plutôt côté rock, d’ailleurs. Même dans mon village qui ne compte pourtant qu’une centaine d’habitants.
En fait, ce qui me manque le plus en Bretagne, c’est le cinéma. Paris est la ville la cinéphile du monde, celle où le choix est le plus large à un moment donné. Je vais essayer de rattraper mon retard…

Après deux journées parisiennes, je peste contre le bruit, la pollution, les odeurs (encore…), la queue au Franprix et au bureau de poste, les retards du métro (pas si fréquents que ça). Mais parfois quelques images effacent tous ces énervements de surface,

… ces cannes à pêche sur le bassin de la Villette …

Pêche à la ligne sur le bassin de la Villette

… cet Exodus sur le canal de l’Ourcq…

Exodus sur le canal de l'Ourcq

Samedi, je retourne en Bretagne, mais pas pour très longtemps…

Un commentaire sur “Paris, enfin …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s