La disparition du premier humoriste beur

Farid ChopelFarid ChopelC’est en lisant Télérama que j’ai appris aujourd’hui la mort de Farid Chopel, le 20 avril dernier, d’un cancer foudroyant, comme Fred Chichin des Rita Mitsouko. Peut-être avais-je mal suivi l’actualité …

Qui se souvient de lui ? Il eu pourtant son heure de gloire  dans les années 80, notamment grâce à une apparition inoubliable dans un clip publicitaire Perrier, du temps où Perrier, c’était fou
Je l’avais vu en 1989 dans son spectacle La Belle Carlo, au Splendid. A l’époque où l’humour beur n’avait pas encore la popularité acquise notamment grâce à Jamel Debouzze, son humour décalé, sa silhouette déguingandée, sa gestuelle désarticulée (il était danseur) et la multiplicité de ses talents jetaient une note nouvelle et discordante dans le monde de l’humour encore sous le choc de la mort brutale de Coluche.

Puis, il a disparu… Vaste trou noir d’où il s’est sorti au début des années 2000. Ses spectacles commençaient à attirer de nouveau des spectateurs, il vient de finir le tournage d’un film « Un si beau voyage » réalisé par Khaled Ghorbal qui doit sortir prochainement…

C’est lui qui est parti pour son dernier voyage, humoriste lunaire qui ne sera pas dépaysé dans les cieux sans fond…
Il avait 55 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s