Un petit rien sur religion et intégrisme

PDounia Bouzar - photo extraite de www.respectmag.fr/.../Bouzar_Dounia-dd978.jpgour enrichir la discussion au sujet du soutien apporté à Ayaan Hirsi Ali, la réflexion publiée aujourd’hui dans le Monde par Dounia Bouzar est très intéressante. Elle-même a pris des positions qui ont provoqué certain tumulte en parlant de Tariq Ramadan comme d’un prédicateur social dans son livre, L’Islam des banlieues paru aux Editions Syros en 2001. Depuis, elle a pris quelque distance avec lui, en clarifiant et approndissant sa pensée sur les liens entre l’intégrisme et la religion. Ce lien n’est, bien entendu, pas spécifique à l’Islam. Dans son livre paru en 2007 chez Plon L’intégrisme, l’Islam et nous, elle donne cette définition : « Est intégriste celui qui utilise la religion pour s’autoexclure ou pour exclure les autres. Ce processus s’organise à l’inverse de la signification du mot «religion», qui signifie «relier»« .

Un candide en Terre sainte (Editions Gallimard)Cette définition est à mettre en perspective avec le débat (imprudemment ?) ouvert par Sarkozy sur la place de la religion dans la République et le livre que Régis Debray vient de faire paraître chez Gallimard Un candide en Terre sainte. On ne s’étonnera pas de constater que les religions n’ont apporté ni richesse, ni bonheur à cette terre dite sainte.

Peut-on attendre quelque chose de bon de la religion ? A tout le moins, restons vigilants pour ne pas mélanger la Politique avec la Foi… ce que répète Abd Al Malik dans 12 septembre 2001.

3 commentaires sur “Un petit rien sur religion et intégrisme

  1. ton billet tombe bien avec le volume de Voltaire joint au Monde
    d’hier… j’ai honte, je n’ai presuqe jamais rien lu de
    Voltaire, si ce n’est Candide quand j’étais gamin… et là, ce volume me passionne, en particulier tout sur l’affaire Calas… Voltaire décrivait très bien les mécanismes de l’intégrisme déjà. Tous ces débats m’ont aussi donné l’envie d’acheter le bouquin de Debray dont tu parles, pas encore lu, mais drôlement intéressant aussi…
    amitiés,
    A.L.

    J'aime

  2. C’est vraiment un problème insoluble : lire Voltaire et Debray – sans oublier Gracq dont j’ai fini difficilement « Le rivage des Syrtes »… -, lire les journaux , écrire dans le blog, aller prendre les photos pour le blog, aller chercher des tas d’infos pour répondre à des questions auxquelles je suis incapable de répondre – je ne sais toujours pas le nom des oiseaux que j’avais pris en photo la semaine dernière – lire les blogs des autres… et aussi aller au Franprix et chercher les petits enfants chez la nounou…. Epuisant !
    Comment fait Sarko pour faire autant de bêtises en si peu de temps ? Il est vrai qu’il doit rarement aller au Franprix, Carla non plus d’ailleurs ….

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s