Repentance et pardon

« Quand on a fait du mal à quelqu’un, on lui demande pardon, c’est normal ». Ne serait-ce pas une autre définition de la repentance, déclarée « haine de soi » par notre nouveau président ? 

Pendant la guerre d'AlgérieC’est un ancien appelé de la guerre d’Algérie qui déclare cela, Rémi Serres. Il est agriculteur dans le Tarn, il ne fait probablement pas partie du microcosme parisien « héritier de  68 » mais plutôt de la « France qui se lève tôt ». Avec trois autres paysans, il a créé en 2004 l’Association des anciens appelés d’Algérie contre la guerre. Ils reversent leur pension militaire pour la mettre dans un pot commun destiné à des opérations de solidarité avec les Algériens. Une façon concrète et honnête de « déposer le sac de douleurs », selon l’expression d’Abd Al Malik. Pour en savoir davantage, lisez l’article du quotidien algérien El Watan à ce sujet.

Monsieur Sarkozy, faut-il dénigrer de tels comportements ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s