La folie des mots

Ce n’est pas une minute de silence qu’il faudrait, c’est une journée ! Même les blogs devraient s’arrêter…

Nicolas Sarkozy habité par sa fonction ...Que veulent dire encore les mots après une telle campagne où tout et son contraire a été dit par les mêmes personnes ? Où les mots amour et valeur sont mis à toutes les sauces ? Ou « la retraite pour se laisser habiter par la fonction de président « se transforme en croisière de luxe pour membre de la jetset ? Nicolas Sarkozy déjà à bout de souffle ?Où dans un même discours qui s’est voulu rassembleur et généreux, le soir de la victoire, on mélange l’identité nationale et les femmes habillées en burka et où sont associées la « repentance » à la « haine de soi » et la « concurrence des consciences »  à la  » haine des autres ». Ce qui ne l’empêche pas d’aller commémorer l’abolition de l’esclavage, histoire de brouiller encore davantage les cartes … (sur le décryptage de mots employés par le nouveau président, cliquez ici)
L’association des mots « repentance » et « concurrence des consciences » avec le mot « haine » est une manière très sarkozienne de présenter de façon conflictuelle une action qui peut très bien ne pas l’être : le devoir de mémoire. On doit au moins à Chirac le fait de l’avoir assumer de façon digne et courageuse, et souvent à contre courant de son propre camp.

Tropiques amersA ce sujet, c’est encore Abd Al Malik qui a les mots justes : sur France Inter, au journaliste qui l’interrogeait sur cette notion, il a répondu qu’il s’agisait  » de déposer le sac de douleurs » pour pouvoir les pardonner et les dépasser, et pour rassembler tous les citoyens français et plus largement, trouver la part d’humanité qu’il y a en chacun d’entre nous.

Ce sont les troubadours qui disent la vérité.
Au fait, avez-vous regardé Tropiques amers hier soir jeudi 10 mai, sur France 3 ?

2 commentaires sur “La folie des mots

  1. Non, je n’ai pas vu cette émission.
    Mais comme vous j’ai vu les mots dénués de sens employés à tout va d’une contradiction à l’autre et sans vergogne aucune. Je ne sais plus qui appelle ça la mort de l’intelligence…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s