Une solution, la dérision

Albert CosseryAlbert Cossery, vous connaissez ?

Egyptien, écrivain francophone vivant dans une chambre d’hôtel à St Germain des Près depuis 1952, il a écrit huit romans. Oeuvre d’une grand cohérence : apologie de la paresse comme art de vivre, de la dérision comme arme fatale contre les puissants de ce monde, de l’humour comme rempart contre le malheur, du plaisir sexuel et du sommeil comme sources du bonheur, haine absolue de la la société de consommation, culte de la vie, refus de l’engagement révolutionnaire ou citoyen…

Quelques citations ?

« Il faut choisir entre le progrès ou la paix (…), nous avons choisi la paix (Mendiants et orgueilleux). »

« La futilité est la marque même d’un esprit profond (Une ambition dans le désert). »

« Albert CosserySache que l’honneur est une notion abstraite inventée comme toujours par la caste des dominateurs pour que le plus pauvre des pauvres puissent s’enorgueillir d’un avoir fantomatique qui ne coûte rien à personne (Les couleurs de l’infamie). »

Et ses deux autres citations renvoyant dos à dos les credos fondamentaux du capitalisme et de l’engagement révolutionnaire extrêmiste :
« Sous cette formule de sorcière (l’expansion économique), les anciens colonialistes s’efforçaient de perpétuer leurs rapines en introduisant leur pyschose de consommation chez des peuples sains qui n’avaient nul besoin de posséder una automobile pour attester leur présence sur cette terre (Une ambition dans le désert). »
« Laisse moi te dire que personne ne fait don de sa ve à une cause, fût-elle juste ou injuste, mais seulement pour obéir à une pulsion intérieure plus forte que l’attacchement à la vie. Le jour où je descendrai dans la rue une mitraillette à la main, ce ne sera ni par amour du peuple, ni pour la justice, ni pour personne mais parce qu’à un moment, j’aurais éprouvé un besoin viscéral d’abatte des sinistres salopards qui gouvernent ce monde (Une ambition dans le désert). »

Les oeuvres complètes d'Albert Cossery (Editions Joëlle Losfed)Plongez vous dans ses livres, extrêmement bien écrits dans une langue limpide et sans afféterie, sous un regard moqueur et pessimiste mais toujours baigné d’un grand amour pour les hommes simples. Lecture très saine, qui donne un autre regard sur l’actualité, notamment celle des gesticulations des douze candidats du 22 avril.

Les oeuvres complètes d’Albert Cossery sont publiées aux Editions Joëlle Losfeld

A lire aussi, cet interview de l’auteur publié sur un blog.

 

Un commentaire sur “Une solution, la dérision

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s